Sélectionner une page

Aujourd’hui, Antoine est l’ultime négoce de frivolités à témoigner de ce que fut cette avenue triomphale avant de basculer dans le registre boulevard-de-la-franchise. Des années que l’on passe en coup de vent devant cette vitrine gorgée de parapluies en se disant que c’est pour les touristes. Se tromper en se mettant la baleine dans l’œil. Décider d’y entrer et pénétrer dans un monde à la fois délicieux et unique au décor mouluré resté intact.